Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Course-poursuite

Mort d’un policier municipal : Vénissieux et Grigny rendent hommage à Yassine Zobiri

Publié le 07/11/2014 • Par Hervé Jouanneau • dans : Actu experts prévention sécurité, France

Au lendemain de l’annonce de la mort d’un policier municipal lors d’une course poursuite à Saint-Priest, la maire communiste de Vénissieux annonce une marche silencieuse prévue le 12 novembre dans sa ville. A Grigny (Rhône), où la victime résidait, le maire se dit "horrifié" et s'interroge sur le rôle de la police municipale.

Alors que l’émotion reste vive à Vénissieux, où un jeune policier municipal de 30 ans, Yassine Zobiri, a trouvé la mort le 6 novembre lors d’une course poursuite, la maire communiste de la ville, Michèle Picard, a annoncé l’organisation d’une marche silencieuse le mercredi 12 novembre à 14 heures.

Lire notre article : Vénissieux sous le choc après la mort d’un policier municipal dans une course poursuite

«Ce tragique événement nous a cruellement rappelé que les policiers municipaux sont en première ligne, a déclaré la maire dans un communiqué. Ils remplissent des missions à risque, souvent difficiles. A Vénissieux comme partout en France, nous sommes confrontés à une multiplication d’actes irresponsables, délictueux, voire criminels. Yassine est mort à 30 ans à cause de la conduite irresponsable de certains. Ça n’est pas supportable. Nous refusons de nous y habituer. Nous refusons de nous y résigner».

Quelques heures après le drame, déjà un rassemblement avait eu lieu à la mairie ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mort d’un policier municipal : Vénissieux et Grigny rendent hommage à Yassine Zobiri

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement