Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Formation

CNFPT : examen du budget 2015 avant les élections

Publié le 06/11/2014 • Par Martine Doriac • dans : A la Une RH, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Dosssier des dépenses et des recettes
Fotolia
Pour sa dernière séance avant les élections du 4 décembre, le conseil d’administration du Centre national de la fonction publique territoriale examinait, mercredi 5 novembre 2014, son budget primitif.

Bilan pour le CNFPT : plus d’activités, moins de formations payantes, 402 millions d’euros inscrits en fonctionnement dont 354 issus de la cotisation, soit des dépenses de formation en hausse de 4,42 % et des journées de formation augmentées de 7 %.

L’investissement devrait, lui, baisser de 4 millions d’euros tandis que la masse salariale augmentera de plus de deux millions d’euros, avec la mise en place en interne d’une aide à la complémentaire santé et à la prévoyance – maintien de salaire.

En phase – « Ce budget est en phase avec les contraintes des collectivités mais aussi avec les évolutions de politique sociale. Le CNFPT a fait des efforts avec les variations de cotisation. Des économies drastiques ont été faites. La mutualisation des plans de formation de communes rurales est effective. Une formation initiale minimale obligatoire est créée pour les conducteurs routiers », se félicite Yann Richard, membre FA-FPT du CA.

Casse – Moins optimiste, Christophe Couderc, membre CGT du CA, désapprouve la nouvelle gratuité d’intras : « Ils cassent la richesse de la fonction publique, son unicité et l’égalité du droit à se former. Sortir de sa collectivité, rencontrer d’autres agents fait partie de la formation », estime le responsable CGT, insatisfait des nouvelles règles de déplacement, pointées récemment comme obstacle par l’inspection générale de l’administration.

Unité intersyndicale – Le dossier de l’Inet et ses 50 orientations a suscité davantage d’unanimité. Les organisations syndicales ont, dans une déclaration unitaire, demandé son réexamen par le Conseil national d’orientation de l’institution, après un premier examen le 15 octobre, afin que la nouvelle mandature s’en saisisse.

Ce courrier au président réaffirme 6 principes dont le maintien du lien institutionnel avec le CNFPT et les Inset, et la nécessaire transversalité avec les autres fonctions publiques pour les cadres supérieurs territoriaux. Ils revendiquent notamment de participer au conseil de perfectionnement qui serait créé.

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

CNFPT : examen du budget 2015 avant les élections

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement