Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Secteur associatif

Les associations menacées par la baisse des dotations

Publié le 07/11/2014 • Par Pierre Cheminade • dans : Actu experts finances, Données interactives finances, Infographies finances

Capture
La Gazette
Si le BTP ne cache pas son inquiétude face à l’impact de la baisse des dotations sur la commande publique, les entreprises ne seront pourtant pas les seules victimes collatérales des économies que devront faire les collectivités locales.
EN PARTENARIAT AVEC sponsor du dossier Les associations menacées par la baisse des dotations

Les associations, qui regroupent 11 % de la dépense publique locale, sont aussi concernées au premier chef. En effet, la moitié de leur budget est constituée de subventions publiques, dont 60 % proviennent des collectivités, pour un montant de 23,2 milliards d’euros en 2012(1).
« On ne parle pas de petites structures mais bien de grandes associations, membres de l’économie sociale et solidaire, qui assurent souvent des services quasi publics, notamment en matière d’action sociale », explique Serge Bayard, président du conseil d’administration de La Banque postale – collectivités locales.

 


Une crainte bien réelle –
Problème : si les subventions diminuent au prorata de la baisse de 11 milliards d’euros des dotations de l’Etat de 2015 à 2017, le secteur associatif perdra près de 1,5 milliard à l’horizon 2017 par rapport à 2013. « Cela aura un impact direct sur l’emploi, que l’on commence déjà à mesurer », souligne Thomas Rougier, directeur des études « secteur local ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Références

11 % de la dépense publique locale sont consacrés aux subventions versées aux associations, selon La Banque Postale, d'après Viviane Tchernonog.

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les associations menacées par la baisse des dotations

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement