Energie

Bâtiments non résidentiels : la réduction de l’éclairage nocturne tarde à s’appliquer

| Mis à jour le 12/11/2014
Par • Club : Club Techni.Cités

herreneck - Fotolia

L’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (ANPCEN) dresse un bilan mitigé de l’application de l’arrêté du 25 janvier 2013. L’État et les communes doivent faire davantage pour que les façades de bâtiments, vitrines et autres bureaux ne soient pas éclairés en pleine nuit.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Depuis plus d’un an, l’éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels est très encadré (lire notre décryptage). L’arrêté du 25 janvier 2013 prévoit notamment que « les illuminations des façades des bâtiments sont éteintes au plus tard à 1 heure » et que « les éclairages intérieurs de locaux à usage professionnel sont éteints une heure après la fin de l’occupation de ces locaux » ().

Le deuxième bilan de l’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (ANPCEN) montre que cet ensemble de mesures n’est toujours pas appliqué : « le nombre de points lumineux ne diminue pas et la quantité de lumière émise continue à progresser », regrette l’étude. En théorie, les communes devraient se charger des contrôles, sauf pour les bâtiments communaux dont la surveillance revient à l’État. En pratique, « ce n’est pas fait, constate Anne-Marie Ducroux, présidente de l’ANPCEN. Pourtant, la phase de sensibilisation et de pédagogie est terminée ».

Vitrines et bureaux – Les éclairages intérieurs de locaux à usage professionnel évoluent très lentement. Dans le quartier ...

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Service universel de téléphonie : du mieux chez Orange en 2019, selon l’Arcep

    Mis en demeure par l'Arcep en 2018 de respecter ses engagements en matière de service universel de téléphonie par le réseau cuivre, l'opérateur historique présente un bilan qualité en hausse pour 2019. Alors que le réseau cuivre s'éteindra progressivement ...

  • Votre actu juridique du 18 au 24 septembre 2020

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudences et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiés par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 18 et le 24 septembre 2020. ...

  • ZFE mobilité : les récents assouplissements ne lèvent pas les difficultés

    Le décret précisant les modalités de mise en place des ZFEM est paru le 17 septembre dernier : règle générale et délais pour définir les territoires soumis à cette obligation, exceptions et assouplissements de cette règle, difficultés de mise en œuvre ... ...

  • Grand Genève, un territoire au-delà des frontières 

    Tram transfrontalier, RER, voie verte… les projets d’aménagement de territoire autour de Genève et en France se multiplient, obligeant les deux pays à collaborer. Le Grand Genève, agglomération transfrontalière impliquant huit collectivités, est le moteur de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP