logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/290394/la-reflexion-globale-menee-sur-les-carrieres-de-la-fonction-publique-sera-loccasion-devoquer-la-situation-des-gents-territoriaux-specialises-des-ecoles-maternelles/

La réflexion globale menée sur les carrières de la fonction publique sera l’occasion d’évoquer la situation des gents territoriaux spécialisés des écoles maternelles
Jean-Marc Joannès | Réponses ministérielles | Réponses ministérielles RH | Publié le 17/11/2014 | Mis à jour le 20/11/2014

Interrogé sur un manque de reconnaissance des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) et sur une éventuelle revalorisation de leur statut, le ministre en charge de la fonction publique a précisé que les ATSEM sont chargés d’assister le personnel enseignant pour la réception, l’animation et l’hygiène de très jeunes enfants, de la préparation et la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant directement à ces enfants. Ils peuvent également surveiller les très jeunes enfants dans les restaurants scolaires et des mêmes missions dans les centres de loisirs en dehors du domicile parental et, éventuellement, d’assister les enseignants dans les classes ou établissements accueillant des enfants handicapés.

Contrairement à la majorité des cadres d’emplois de la catégorie C, le cadre d’emplois des ATSEM ne comporte plus de grade qui relève de l’échelle 3 de rémunération, soit le moins élevé, afin de prendre en compte les responsabilités exercées.

Le Gouvernement n’envisage pas de modifier leur statut, mais une réflexion plus globale, actuellement menée sur l’avenir de la fonction publique et les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations des agents, sera l’occasion d’évoquer leur situation.

 

REFERENCES