logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/28878/les-personnels-de-reeducation-territoriaux-et-hospitaliers/

MÉTIER
Les personnels de rééducation territoriaux et hospitaliers
Michel Balut | Métier et carrière santé social | Publié le 21/10/2019

Les personnels de rééducation territoriaux comme ceux relevant de la fonction publique hospitalière exercent leurs fonctions dans des spécialités qui pour la plupart sont identiques (pédicures, masseurs-kinésithérapeutes, orthoptistes par exemple…). Mais dans la FPH, l’essentiel de ces spécialités relève désormais de la catégorie A, alors qu’elles relèvent de la catégorie B dans la FPT.

Si certaines spécialités sont communes à la fois aux fonctionnaires territoriaux et hospitaliers, les conditions dans lesquelles ces personnels les exercent varient selon le versant de la fonction publique à laquelle ils appartiennent.

Spécialités des personnels de rééducation

Les personnels de rééducation hospitaliers sont classés dans les corps correspondant à leur spécialité : corps des pédicures-podologues, des masseurs-kinésithérapeutes, des ergothérapeutes, des psychomotriciens, des orthophonistes et des orthoptistes. Ils sont régis par des dispositions communes à l’ensemble de ces corps qui relèvent désormais de la catégorie A. Seul le corps des diététiciens relève des dispositions communes aux personnels de rééducation hospitaliers de catégorie B.

S’agissant des personnels de ...

REFERENCES