logo
DOSSIER : MAP : moderniser pour économiser ?
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/287398/250-ans-de-reforme-de-letat/

HISTOIRE
[Frise interactive] Deux siècles de réforme de l’Etat
Delphine Gerbeau, Sabine Blanc | A la une | Dossiers d'actualité | France | Publié le 04/11/2014 | Mis à jour le 29/12/2015

Jeudi 30 octobre, le gouvernement s'est livré à sa rituelle communication sur la simplification de l'administration, un des chantiers de la modernisation de l'Etat. La semaine prochaine, le SGMAP organise la "semaine de l'innovation publique". Bien des gouvernements, sous des appellations diverses, se sont attelés à cette réforme de l'Etat. Retour en une frise interactive sur plus de deux siècles de mesures, lois, annonces..., un travail que nous mettons à jour régulièrement.

 millefeuille [1]Souvenez-vous, c’était en 1917 : dans ses “lettres sur la réforme gouvernementale”, Léon Blum soulignait déjà la lourdeur bureaucratique de l’administration française.

Souvenez-vous, c’était il y a 18 mois : François Hollande s’adressait à la France et décidait de prendre le problème à bras le corps […]

Des mesures nouvelles, annoncées tous les six mois, pour les entreprises, les usagers et les collectivités territoriales. Tout cela pour qu’un jour enfin on puisse dire en France : c’est simple comme l’administration.

Dans son clip synthétisant les 18 mois de simplification version Hollande [2], présenté ce jeudi 30 octobre à l’occasion d’un comité interministériel pour la modernisation de l’action publique [3] (Cimap), le gouvernement prend soin dans sa communication de montrer qu’il est conscient de ne pas être le premier à s’attaquer à la réforme de l’Etat, dont la simplification de l’administration est un des sous-chantiers.

Décentralisation, déconcentration, simplification, modernisation, e-administration, efficacité, proximité, transparence… : si étymologiquement, l’Etat est “ce qui est debout”, c’est-à-dire une permanence dans le temps, il est en effet en fait… en permanence en train de se réformer, poussé par l’environnement extérieur, qu’il a d’ailleurs parfois lui-même contribué à façonner. Contexte économique, évolutions techniques, aspirations des administrés, etc., sont autant de paramètres qui ont influé sur son rôle, sa taille, son poids dans l’économie du pays…

Et si le gouvernement communique sur ses réussites supposées ou réelles, il a également la prudence de conclure au futur flou sur la réussite totale, sans interroger non plus tous ces concepts-objectifs présentés comme clairement définis et partagés.

Cette réflexion sera peut-être plus approfondie lors de la semaine de l’innovation publique [4], organisée du 12 au 16 novembre par le SGMAP. A Paris mais aussi en régions, « à travers des ateliers participatifs, des conférences et un village interactif présentant le meilleur des innovations publiques, agents et usagers pourront découvrir comment ‘innovation’ rime avec ‘administration' », promet le programme.

Frise mise à jour le 28 octobre 2015

 

POUR ALLER PLUS LOIN