Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Languedoc-Roussillon. Le maire de Perpignan Jean-Paul Alduy cède son fauteuil à son premier adjoint

Elus

Languedoc-Roussillon. Le maire de Perpignan Jean-Paul Alduy cède son fauteuil à son premier adjoint

Publié le 16/10/2009 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le maire de Perpignan Jean-Paul Alduy a annoncé le 15 octobre sa démission du mandat qu’il détient depuis 1993. Mais il restera président de la communauté d’agglomération Perpignan Méditerranée (24 communes et 201.500 hab.).

«JPA» démissionne moins de quatre mois après sa réélection à la fin juin 2009 avec 53,54% des suffrages au second tour. L’affaire de la «fraude à la chaussette» avait conduit le Conseil d’État à annuler les municipales de mars 2008. Dès le soir de sa victoire, Jean-Paul Alduy avait évoqué son «dernier mandat» et son intention de trouver un successeur…
Interrogé le 15 octobre sur les ondes de France Bleu Roussillon, Jean-Paul Alduy «comprend le trouble des Perpignanais», mais réfute toute idée «d’abandon». Il parle «d’efficacité», de «disponibilité» et évoque l’accélération de la réforme des collectivités territoriales, qui devrait interdire en 2010 le cumul des mandats de maire et de fonction de président d’agglomération.

Pour lui succéder, Jean-Paul Alduy pousse le premier adjoint de l’équipe municipale de 2008, Jean-Marc Pujol, un avocat fiscaliste de 60 ans. Jean-Marc Pujol est conseiller municipal de Perpignan depuis 1989 (sous Paul Alduy, père de Jean-Paul et maire de 1959 à 1993). Jean-Marc Pujol a été adjoint à l’urbanisme et aux finances durant les mandats de Jean-Paul Alduy.
Le conseil municipal de Perpignan se réunira rapidement, dès le 22 octobre. Jean-Paul Alduy devrait devenir… premier adjoint, chargé de la coordination des dossiers entre la ville et la communauté d’agglomération.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Compétences numériques des agents territoriaux : état des lieux inédit et voies d’amélioration

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Languedoc-Roussillon. Le maire de Perpignan Jean-Paul Alduy cède son fauteuil à son premier adjoint

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement