Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Handicap

Plan autisme 2016-2017 : Ségolène Neuville invoque une responsabilité partagée

Publié le 29/04/2016 • Par Sophie Le Gall • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, Dossier Santé Social

Autisme-UNE
beverlygdi - Fotolia
À l’occasion de la présentation, jeudi 21 avril 2016, des orientations du plan autisme pour les années 2016-2017, la secrétaire d’État en charge des personnes handicapées, Ségolène Neuville, a souligné que le rôle de l’État était, face aux attentes des familles et des associations, circonscrit à l’accompagnement et à l’aide concrète. Aux professionnels, et en particulier au secteur médical, de faire leur propre révolution. De fait, un rapport de l’IGAS, particulièrement critique sur la prise en charge, montre une absence de corrélation entre le budget consacré et la performance réalisée. Mais les associations sont déçues par le manque d’engagement de l’État.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La secrétaire d’État en charge des personnes handicapées, Ségolène Neuville, a profité de la réunion annuelle du Comité national autisme, composé de représentants des associations, des professionnels, des institutions et des administrations, jeudi 21 avril 2016 à Paris, pour faire le point sur la mise en œuvre du troisième plan autisme (2013-2017) et pour préciser les mesures qui allaient entrer en vigueur. « Jamais autant n’a été fait », pour les personnes touchées par l’autisme, a assuré Ségolène Neuville, tout en ajoutant « J’ai besoin de vous ».

Des plateformes auprès desquelles les professionnels devront être conventionnés

Aux familles qui dépensent ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Plan autisme 2016-2017 : Ségolène Neuville invoque une responsabilité partagée

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement