logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/280768/la-reforme-territoriale-cest-dabord-un-projet-de-management/

[OPINION] RÉFORME TERRITORIALE
La réforme territoriale, c’est d’abord un projet de management
Auteur associé | France | Opinions | Toute l'actu RH | Publié le 07/10/2014 | Mis à jour le 06/10/2014

En tant qu’agents des collectivités locales, nous avons bien sûr un point de vue averti sur les réformes en cours qui nous concernent très directement. Pour autant, l’essentiel est, me semble-t-il, d’aborder ces réformes de là où nous sommes, c’est-à-dire à partir de l’exercice concret de nos responsabilités à tous les niveaux dans nos organisations respectives.

Les collectivités locales qui fonctionnent de manière fluide sont celles où les règles de gouvernance entre élus et administration sont claires. Le dernier mot appartient au politique qui, de son côté, prend en compte et encourage la capacité d’action c’est-à-dire aussi de réflexion et de proposition stratégique de l’administration.

Un projet de changement – La réforme territoriale est une réelle occasion de mettre en œuvre concrètement ces principes. Lorsqu’elles seront votées, les deux lois en discussion (1) [1] nous donneront un cadre d’action quant aux périmètres et aux compétences respectives des régions, des départements et des métropoles.
Nous aurons alors à poursuivre de front deux objectifs sans sacrifier l’un à l’autre : optimiser le service aux usagers-citoyens tout en capturant les économies attendues.

Y parvenir ne va en aucun cas de soi et il serait illusoire de croire que la réforme apportera par elle-même ce résultat. Cela suppose un engagement de nos administrations sur la base d’un cadre politique clair donné par les élus. Ce n’est donc pas une simple question d’organisation. C’est avant tout un projet de changement et donc de management.

Aussi, l’enjeu essentiel va résider dans notre capacité à mobiliser l’ensemble des agents, à un moment où certains d’entre eux pourraient douter du sens de leur action. Il s’agit de leur démontrer, dès le départ, que la manière dont se dérouleront ces projets n’est pas écrite d’avance et qu’ils y ont toute leur part. A ce titre, ces réformes peuvent offrir une opportunité nouvelle de passer d’une organisation hiérarchique à une « organisation apprenante » capable de s’inscrire dans une logique d’amélioration permanente. A nous de valoriser notre capacité de jeu sur ce nouveau terrain !