logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/279661/les-associations-menacent-de-se-retirer-des-plans-hivernaux/

HÉBERGEMENT D'URGENCE
Les associations menacent de se retirer des plans hivernaux
Sophie Le Gall | Actu expert santé social | France | Publié le 02/10/2014

En réaction à la présentation du budget 2015 et alors que les préfets travaillent à la conception des plans hivernaux, le Collectif des associations unies a fait entendre sa « colère », ce jeudi 2 octobre, en tenant une conférence de presse sur le pavé, à quelques mètres de l'Assemblée nationale. Le Collectif réclame un « plan d'urgence » et avertit qu'il ne participer pas à des dispositifs qui n'assurent pas la continuité de l'hébergement.

Place Edouard Herriot, à quelques mètres de l’entrée de l’Assemblée nationale, des tentes rouges rappellent les grandes heures de la mobilisation des Don Quichotte sur le canal Saint-Martin. Sept ans plus tard, les besoins en hébergement d’urgence, comme la précarité, « n’ont fait que s’aggraver », souligne Florent Guéguen, directeur général de la Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (FNARS), l’une des 34 associations membres du Collectif des associations unies qui a exprimé sa colère ce jeudi 2 octobre, en tenant une conférence de presse sur le pavé.

Avertissement – A un mois de l’entrée dans la période hivernale et alors que, selon les observations des associations, les demandes d’expulsion s’accélèrent, le collectif a exprimé différentes demandes :

– L’établissement d’un « plan d’urgence » à l’Etat et aux collectivités territoriales pour, notamment, que ...

REFERENCES