Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Les régions françaises écrivent à José Manuel Barroso pour préparer l’après 2013

Publié le 21/10/2009 • Par Euractiv.fr • dans : Actualité Club finances, Europe

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Alain Rousset, a envoyé au président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, lundi 19 octobre, un plaidoyer en faveur d’une politique de cohésion pour toutes les régions.

«Vous venez de lancer une consultation sur la future stratégie de Lisbonne, envisagez-vous de faire marche arrière pour exclure du budget européen les régions dont vous avez toujours revendiqué le rôle central ?», interroge Alain Rousset.
De nombreuses régions européennes craignent la disparition des fonds communautaires destinés aux plus riches d’entre elles, regroupés sous un objectif appelé «objectif compétitivité et emploi». En ces temps de crise, la tentation de concentrer les fonds sur les régions les plus pauvres d’Europe est très forte.

«Envisager d’exclure de la politique de cohésion les 2/3 des régions européennes (…) est absolument contraire à l’objectif que nous partageons : permettre à l’ensemble des citoyens et des territoires de bénéficier concrètement de l’intervention de l’Union européenne et surtout d’en être acteurs», martèle le président de l’ARF.

Régionalisation
Il plaide également pour la régionalisation du Fonds social européen (FSE), aujourd’hui essentiellement géré par les Etats membres.
«Sans une association directe des régions et des collectivités locales, la seule intervention sectorielle et horizontale ne suffira pas à affronter les problèmes d’adaptation liés à la crise, au développement durable, au changement climatique ou encore à l’immigration», écrit également le président de la région Aquitaine. «Le prochain budget ne peut pas être principalement construit sur une approche sectorielle», poursuit-il.

Les présidents de région français avaient rencontré José Manuel Barroso le 7 avril. Le président de la Commission leur avait affirmé que Bruxelles tiendrait compte des pouvoirs régionaux et locaux.

Prochain Webinaire

Numérique et services publics : saisir l'opportunité

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les régions françaises écrivent à José Manuel Barroso pour préparer l’après 2013

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement