logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/273421/protection-de-lenfance-il-faut-reequilibrer-la-loi-de-2007-en-la-centrant-sur-lenfant-plus-que-sur-la-famille/

INTERVIEW
Protection de l’enfance : « Rééquilibrer la loi de 2007 en la centrant sur l’enfant plus que sur la famille »
Sophie Le Gall | Actu expert santé social | Actu prévention sécurité | France | Publié le 23/09/2014 | Mis à jour le 24/09/2014

Muguette Dini, sénatrice UDI (Rhône), et Michelle Meunier, sénatrice PS (Loire-Atlantique) ont présenté, mardi 23 septembre 2014, leur proposition de loi « relative à la protection de l’enfant », dans la suite de leur rapport, adopté le 25 juin 2014, qui dressait un état des lieux de l’application de la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance. Elles commentent pour la Gazette des communes leurs principales propositions.

Votre rapport soulignait le manque d’homogénéité entre départements et de coordination au niveau national. Que proposez- vous pour y remédier ?

Michelle Meunier : l’article 1 de notre proposition de loi porte sur la création d’un « conseil national de la Protection de l’enfance », instance interministérielle qui serait chargée de la cohérence et de l’animation du dispositif au niveau national. Ce conseil national donnerait une véritable impulsion et permettrait à l’Etat de mieux jouer son rôle de pilote de la politique de protection de l’enfance.

Et concernant la place des professionnels ?

Muguette Dini : Plusieurs articles les concernent directement. Tout d’abord, nous souhaitons que les demandes de formation émanant des travailleurs sociaux des départements soient davantage prises en compte. Au-delà de cette catégorie de personnel, il serait souhaitable que tous les professionnels accompagnant des enfants – enseignants, professionnels de la petite-enfance, police… – suivent une ...

REFERENCES