Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Urbanisme

Installation de panneaux solaires

Publié le 28/10/2009 • Par La Rédaction • dans : Réponses ministérielles

L'installation de panneaux solaires photovoltaïques est soumise au régime de déclaration préalable.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’article R421-17 du Code de l’urbanisme soumet à déclaration préalable les travaux ayant pour effet de modifier l’aspect extérieur d’un bâtiment existant. L’installation de panneaux solaires photovoltaïques sur un toit de maison entraîne une modification de l’aspect extérieur, elle est soumise au régime de déclaration préalable qui permet d’effectuer les travaux, sauf si l’administration s’y oppose. En l’absence d’opposition formelle, les travaux sont autorisés.

Toutefois, ces travaux doivent respecter les dispositions d’urbanisme en vigueur, en particulier le règlement du plan local d’urbanisme. De plus, dans le cas évoqué où le projet se situe dans le périmètre de protection d’un monument historique, l’accord préalable de l’architecte des bâtiments de France est nécessaire. Celui-ci peut s’y opposer si le projet est incompatible avec les exigences de la protection et de la mise en valeur du patrimoine. Il convient d’ajouter que le projet de loi du gouvernement portant engagement national pour l’environnement qui doit être prochainement soumis au Parlement prévoit, dans son article 4, une évolution du Code de l’urbanisme qui permettra une meilleure gestion de la pose des dispositifs domestiques de production d’énergie renouvelable, tenant compte de la sensibilité des lieux avoisinants.

En effet, si ce projet de loi prévoit d’une manière générale de faciliter le développement de ces dispositifs, il prévoit également de permettre aux communes et aux établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) compétents en matière de plan local d’urbanisme (PLU), de définir, en sus des secteurs protégés sur lesquels l’architecte des bâtiments de France exerce son contrôle, des périmètres à l’intérieur desquels l’intérêt patrimonial ou paysager justifie d’encadrer la pose de ces dispositifs.

Domaines juridiques

Prochain Webinaire

Protection sociale complémentaire : que change l’ordonnance pour les agents et les collectivités ?

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Installation de panneaux solaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement