Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget 2010

Chartres baisse une nouvelle fois le taux de ses impôts

Publié le 22/12/2009 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Actualité Club finances, Régions

Le conseil municipal de Chartres (Eure-et-Loir) a voté le 17 décembre son budget primitif qui s’élève à 106,94 millions d’euros dont 63,34 millions en fonctionnement et 43,60 millions en investissement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dépenses
Les dépenses de fonctionnement (63,34 millions soit – 1,24 % par rapport à 2009) restent bien orientées grâce à la maîtrise des charges générales et la fermeture d’une piscine, même si les frais de personnels progressent de 2,5%.
La ville a notamment provisionné 2,5 millions pour un litige judiciaire relatif à une DSP sur le stationnement.

Les dépenses d’équipement (32,17 millions contre 24,64 millions) traduisent notamment l’engagement de grands travaux urbains comme la rénovation du quartier Beaulieu (11,5 millions) tandis que 2,8 millions iront à la rénovation de la voirie et l’éclairage et plus de 4 millions aux écoles.

Recettes
Les recettes de fonctionnement (63,34 millions, soit – 1,24%) sont elles aussi orientées à la baisse avec moins de dotations l’Etat (- 157.000 euros) et de solidarité communautaire (- 118.000 euros).
De même, les droits de mutation accusent un recul, tout comme le FCTVA, inférieur de 1,9 million à celui de l’an passé.
Pourtant, le produit de la fiscalité sera supérieur de 468.000 euros. Pour la 9e année consécutive, la ville baissera ses taux de fiscalité de 0,5% pour la TH et de 1% pour le foncier.

Emprunts et dettes
Malgré tout, la ville devra recourir à un emprunt largement en hausse (20,12 millions contre 8,30 millions en 2009) avec un endettement supérieur à 55 millions et une capacité de désendettement qui devrait se situer entre 5 et 6 années fin 2010.
D’autres ratios sont également dégradés : l’autofinancement (5,38 millions contre 11,50 millions) et 9 millions d’épargne brute contre 15 millions en 2009.

Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Chartres baisse une nouvelle fois le taux de ses impôts

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement