logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/26616/environnement-la-bretagne-va-rejoindre-le-climate-group/

SOMMET CLIMAT
La Bretagne va rejoindre le Climate Group
Xavier Debontride | Régions | Publié le 21/12/2009

De retour de Copenhague, où il représentait le réseau régional européen pour un développement durable NRG4SD [Network of Regional Governments for Sustainable Development], le président du conseil régional de Bretagne, Jean-Yves Le Drian, a indiqué que la région allait prochainement rejoindre le Climate Group.

Le Climate Group regroupe 60 membres, des gouvernements locaux  (Californie, Ecosse, Bavière…), des grandes aires urbaines (New York, Londres) et des entreprises ainsi que des banques engagées dans les bilans carbone.
L’exemple breton  de l’Eco Faur en faveur de l’aménagement urbain éco-responsable a fortement intéressé les membres du Climate group que nous avons rencontré à Copenhague, souligne l’élu. La Bretagne est la deuxième région française à adhérer à ce réseau, après l’Ile-de-France.

Concernant l’accord a minima obtenu à Copenhague, Jean-Yves Le Drian déclare ne pas vouloir « se résigner à l’échec ». Les régions du monde doivent permettre un ressaisissement, ce sont elles, en effet, qui assument l’essentiel des mesures d’atténuation et d’adaptation nécessaires. Elles doivent montrer que c’est possible concrètement et anticiper sur la crise en mettant en œuvre des mesures contraignantes, écrit Jean-Yves Le Drian dans un communiqué diffusé le 20 décembre.
Confirmant sa volonté de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 30% à l’horizon 2020, la région rappelle qu’elle est déjà engagée dans la collecte des informations sur le réchauffement climatique, puisqu’elle accueille à Brest, depuis fin 2008, le centre international d’expertise climatique Climsat.