Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budgets 2010

L’agglomération de Tours maintient ses grands équilibres

Publié le 18/12/2009 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Actualité Club finances, Régions

La communauté d’agglomération Tour(s)plus a voté, le 16 décembre, son budget primitif 2010 qui s’équilibre à 221,8 millions (contre 209,6 millions d’euros en 2009) dont 152, 8 millions d’euros en fonctionnement et 69 millions d’euros en investissement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dépenses
Les dépenses de fonctionnement sont encore orientées à la hausse (152,8 millions d’euros contre 144 millions d’euros en 2009), avec notamment 25 millions de charges à caractère général (contre 21,7 millions d’euros en 2009) et 15 millions de charges de personnel (+ 3,69%) à la suite notamment de quelques créations de postes.
Le budget d’investissement poursuit également sa progression (69,03 millions contre 65,14 en 2009).

Les grandes priorités de Tour(s)plus sont maintenues : développement économique (9 millions), infrastructures (7,8 millions), l’habitat (5,9 millions) et autant pour les opérations de rénovation urbaine (5,4 millions), équipements sportifs (5,2 millions).
L’agglomération va également consacrer une enveloppe de 10 millions d’euros à son projet de tramway qui deviendra réalité en 2013. 

Recettes
Malgré « les incertitudes de conjoncture », les recettes de Tour(s)plus « préservent l’essentiel » à 152 millions (+5,46%).

Les recettes de TPU restent bien orientées (78,4 millions contre 76,3 millions) tout comme la taxe séjour (800.000 euros contre 500 000), la taxe d’ordures ménagères (26 millions contre 24 millions). L’inquiétude principale porte sur le niveau de la DGF qui ne connaîtra aucune progression (38,7 millions).

Au total, l’agglomération accroîtra même son autofinancement, qui gagnera 1,5 million pour atteindre 18,9 millions. Ces résultats permettent à Tour(s)plus de maintenir ses taux de fiscalité, de diminuer légèrement le recours à l’emprunt (29,4 millions contre 31,5 millions en 2009) même si la capacité de désendettement de l’agglomération se dégradera légèrement pour atteindre 5 ans au lieu de 3,5 années.

Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’agglomération de Tours maintient ses grands équilibres

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement