Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Santé publique

Déserts médicaux : les maires des petites villes proposent de restreindre la liberté d’installation des médecins

Publié le 12/02/2016 • Par Adeline Farge • dans : Actu expert santé social

Remplacer un généraliste qui part en retraite, réussir à garder un ophtalmo ou un gynéco… Les maires doivent de plus en plus souvent s’impliquer dans les politiques santé de leur territoire. Face à ce constat, l’Association des petites villes de France (APVF) a réalisé une enquête auprès de ses élus tant en milieu urbain qu’en milieu rural. Avec le sentiment d’avoir un peu tout essayé dans l'incitatif sans que cela fonctionne, les maires de petites villes proposent de mettre en question la liberté d’installation des médecins.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« La santé n’est pas une compétence des élus locaux, mais c’est un problème récurrent. Les citoyens se tournent vers leur maire pour trouver un médecin, il n’est donc pas possible de se désintéresser de la question », résume Xavier Nicolas, maire (LR) de Senonches (Eure-et-Loire), membre du bureau de l’APVF. « Lors de la campagne des régionales, il n’y a pas eu une réunion de campagne sans qu’une question ne soit posée à ce sujet. » « C’est le quotidien des citoyens », ajoute Nathalie Nieson, maire (PS) de Bourg-de-Péage (Drôme) et présidente de la commission Santé et offre de soins de l’APVF.

« Être des aiguillons » dans les mesures qui seront mises ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Déserts médicaux : les maires des petites villes proposent de restreindre la liberté d’installation des médecins

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement