logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/259817/la-martinique-veut-devenir-un-laboratoire-de-la-transition-energetique/

ENERGIE
La Martinique veut devenir un laboratoire de la transition énergétique
Arnaud Garriguesavec l'AFP | actus experts technique | Régions | Publié le 04/09/2014 | Mis à jour le 09/09/2014

Ségolène Royal, ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie et George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer ont signé le 1er septembre 2014 à Fort-France une "déclaration d'intention" visant à faire de la "Martinique" une "île durable, territoire à énergie positive pour la croissance verte".

Solaire, géothermie, biomasse, énergies marines, … les ressources énergétiques alternatives ne manquent pas en Martinique et pourtant, ce territoire n’utilise quasiment que des énergies fossiles, se retrouvant ainsi extrêmement dépendant des fluctuations du prix du pétrole et émetteur d’une grande quantité de gaz à effet de serre. Un virage a été pris en 2010 avec la décision par le conseil régional de la Martinique de faire du développement des énergies renouvelables une priorité. Et pour engager une véritable transition énergétique, la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, et le président de la région Martinique, Serge Letchamy ont signé le 1er septembre 2014 une déclaration d’intention visant à faire ce cette ...

POUR ALLER PLUS LOIN