Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

Baisse des cotisations retraite : les syndicats satisfaits de la censure du Conseil constitutionnel

Publié le 28/08/2014 • Par Agathe Vovard • dans : Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Le dispositif de baisse progressive des cotisations retraite pour les bas salaires, prévu dans la loi de financement rectificative de la Sécurité sociale pour 2014, a été censuré par le Conseil constitutionnel le 6 août. Les syndicats n'étaient pas tellement favorables à un tel procédé.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Mauvaise nouvelle pour les fonctionnaires percevant entre 1 et 1,5 Smic (jusqu’à l’indice majoré 467). Le Conseil constitutionnel a rejeté le 6 août l’article de la loi de financement rectificative de la Sécurité sociale pour 2014 qui prévoyait pour eux une baisse des cotisations retraite à partir de 2015.

Les syndicats de fonctionnaires se montraient de toute façon réservés quant à cette mesure : « Nous sommes sensibles à l’idée d’aider les moins bien payés d’entre nous, mais nous ne satisfaisons pas qu’on joue avec les cotisations sociales », expose par exemple Claire Le Calonnec, secrétaire nationale de l’Interco-CFDT.

« Si on veut négocier sur les salaires, cela ne peut pas passer par une baisse des cotisations, surtout que nos régimes de retraite sont déjà très fragiles. On ne peut pas déshabiller Pierre pour habiller Paul. Et les promesses de dotations (pour compenser le manque à gagner des caisses de retraite, ndlr), on sait ce que cela donne ! » insiste Ange  Helmrich, secrétaire national de l’Unsa-territoriaux.

Colmatage – Parmi les pistes de mesures de remplacement : une réforme de l’impôt sur le revenu et la fusion du RSA-activité et de la prime pour l’emploi. « Ce ne serait que du colmatage. Pourquoi continuer dans la voie de l’austérité, qui ne fonctionne pas ? » s’insurge Christophe Couderc, secrétaire national de la CGT – services publics.

Les représentants des agents restent sur la même ligne : la seule mesure satisfaisante pour eux est le relèvement du point d’indice. « Il faut arrêter de dire que le coût du travail est trop élevé. En matière de pouvoir d’achat, la seule solution, c’est d’augmenter les salaires », insiste Denis Turbet-Delof, délégué adjoint de Solidaires – fonction publique.

Début des négociations le 9 septembre – La rentrée s’annonce donc plutôt tendue pour la – toujours – ministre Marylise Lebranchu, qui lance le 9 septembre la négociation sur les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations. « On va lancer les grands-messes, mais on sait qu’il n’y aura rien derrière », déplore Ange Helmrich.
Sans marges de manœuvre financières, les syndicats vont clairement être difficiles à convaincre…

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Baisse des cotisations retraite : les syndicats satisfaits de la censure du Conseil constitutionnel

Votre e-mail ne sera pas publié

lolita

30/08/2014 07h38

Et si on envisageait une harmonisation des systèmes de retraite, au lieu de créer encore de nouvelles spécificités pour certains salariés.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement