Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Eclairage public

Réduction des consommations

Publié le 14/12/2009 • Par Guillaume Garvanèse • dans : Réponses ministérielles

Les opérations portant sur l'éclairage extérieur sont éligibles aux certificats d'économie d'énergie.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

S’agissant plus particulièrement de la maîtrise des consommations d’énergie, l’ensemble des postes, y compris l’éclairage public et tertiaire, a été examiné. Les consommations relatives à l’éclairage public devraient baisser dans les années qui viennent. Ainsi, les opérations portant sur l’éclairage extérieur sont éligibles aux certificats d’économie d’énergie (CEE) : ce système incite les collectivités locales à s’équiper en produits performants en énergie et les économies réalisées sur l’éclairage public peuvent donner lieu à l’attribution de CEE. Des conseils sont fournis par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) pour accélérer cette baisse de consommations et cette sensibilisation commence à porter ses fruits : plusieurs grandes villes utilisent déjà des lampes basse consommation et même des LED (technologies les plus économes). En outre, la consommation de l’éclairage de rue et de l’éclairage des bureaux est limitée au niveau européen. Un règlement d’application de la directive concernant l’éco-conception des produits a été adopté et publié au JOCE le 24 mars 2009. Il permet d’interdire, par étape, la mise sur le marché des produits les moins efficaces. Sur les 1,6 milliard de points d’éclairage installés en Europe, consommant près de 200 TWh par an, l’application de ce règlement conduira à une réduction de consommation d’électricité d’environ 38 TWh par an à l’horizon 2020, ainsi qu’à une baisse de la teneur en mercure des lampes. Enfin, une mesure d’application existe également sur l’éclairage domestique, organisant notamment le retrait progressif des ampoules les plus consommatrices d’énergie, suivant un calendrier précis et obligatoire.

Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réduction des consommations

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement