Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Climat

Copenhague : les villes incluses dans le projet d’accord

Publié le 15/12/2009 • Par La Rédaction • dans : France

Le nouveau projet d'accord international présenté mardi 15 décembre à Copenhague mentionne le rôle à jouer par les autorités locales dans la lutte contre le réchauffement climatique, a révélé hier au Groupe Moniteur Ronan Dantec, vice-président de Nantes Métropole, chargée des négociations climatiques au nom de CGLU (Cités et Gouvernements Locaux Unis).

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les autorités locales n’étaient pas mentionnées dans le premier projet d’accord, présenté le 11 décembre, (elle ne figuraient pas non plus dans le protocole de Kyoto, ndlr).
Leur mention dans le nouveau projet d’accord climatique a bénéficié de nombreux appuis, en particulier de la part des Etats-Unis, ce qui est une vraie nouveauté, a souligné Ronan Dantec. Je pense que [cette mention] sera gardée dans l’accord final, a-t-il ajouté.

A la clé, la possibilité pour les villes, qui représentent plus de 70% des émissions mondiales de CO2, de bénéficier d’une partie du financement consacré à la lutte contre le réchauffement climatique, a précisé au Groupe Moniteur le président de Nantes Métropole, Jean-Marc Ayrault. Lequel craint que le projet de réforme des collectivités territoriales n’amoindrisse leurs capacités d’investissement, alors même qu’elles représentent aujourd’hui 75% des dépenses publiques en France.

Carole Lanzi, envoyée spéciale à Copenhague

Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Copenhague : les villes incluses dans le projet d’accord

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement