logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/251948/comment-modeliser-le-stationnement-pour-gerer-finement-la-voirie-et-la-multimodalite/

VOIRIE
Comment modéliser le stationnement pour gérer finement la voirie et la multimodalité ?
Auteur associé | actus experts technique | Publié le 20/08/2014 | Mis à jour le 25/08/2014

En ville, le stationnement occupe des espaces précieux, que ce soit en voirie, en parc ou dans les bâtiments. Il constitue aussi un aspect important des déplacements automobiles à quatre roues ou à deux roues, et par conséquent un levier puissant dans une politique multimodale de mobilité. Voici donc plusieurs méthodes pour simuler et planifier le stationnement en milieu urbain.

Par Fabien Leurent,
Directeur adjoint du laboratoire ville-mobilité-transport, Université Paris-Est, ENPC

 

Parmi les outils de simulation des projets de transport et des plans d’aménagement, les modèles d’affectation du trafic sur un réseau permettent de simuler le choix d’itinéraire au niveau individuel « microscopique
» de chaque déplacement et d’en déduire les effets agrégés « macroscopiques » sur les flux et les conditions de trafic (en temps, en confort). Depuis les années 1990, ces outils s’appliquent sur micro-ordinateur au moyen d’une interface utilisateur graphique, qui permet une conception beaucoup plus interactive par le chargé d’étude. Beaucoup d’applications sont devenues multimodales : au-delà de la simulation séparée de chaque grand mode (surtout l’automobile et les transports collectifs – TC), on simule de plus le choix du mode de transport par les voyageurs, pour chaque situation de déplacement selon les lieux d’origine et de destination, selon la période horaire ...