Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Fiscalité

Impôts locaux : des taux très inégaux d’une ville à l’autre

Publié le 14/08/2014 • Par Pierre Cheminade • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Données interactives finances

Carte
La Gazette
Taxe d'habitation et taxes sur le foncier bâti et non bâti : la direction générale des collectivités locales (DGCL) a publié les taux de fiscalité directe votés par les communes de plus de 50 000 habitants pour l'année 2014. Consultez notre carte et notre classement interactifs.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Après les taux de la taxe sur le foncier bâti votés par les départements, la DGCL vient de mettre en ligne les taux de fiscalité directe arrêtés par les villes de plus de 50 000 habitants pour l’année 2014. Sans surprise, des écarts très importants apparaissent entre les communes pour les taux de ces trois impôts locaux. Les taux les plus faibles se trouvant systématiquement dans le département des Hauts-de-Seine.

Ainsi, pour la taxe d’habitation, le taux est multiplié par cinq entre Nanterre (Hauts-de-Seine, 7,4 %) et Tourcoing (Nord, 34,8 %) tandis que la moyenne nationale au sein des grandes villes s’établit à 19,8 % en 2014.

La taxe sur le foncier bâti est sujette à des variations encore plus importante avec des écarts allant de un à douze. La commune de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) affiche un taux de 2,9 % tandis que le taux voté cette année par Grenoble est de 36,7 %. La moyenne nationale est de 22,9 %.

Enfin, c’est au sein de la taxe sur le foncier ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Impôts locaux : des taux très inégaux d’une ville à l’autre

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement