logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/249229/pour-les-educateurs-de-rue-leducatif-prime-sur-la-securite-yves-grognou-vice-president-du-cnlaps/

PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE
« Pour les éducateurs de rue, l’éducatif prime sur la sécurité » – Yves Grognou, vice-président du CNLAPS
Hervé Jouanneau | A la Une prévention-sécurité | Actu expert Education et Vie scolaire | Actu expert santé social | Actu experts prévention sécurité | France | Publié le 01/09/2014

Dans un entretien au Club prévention sécurité, Yves Grognou, vice-président du Comité national des acteurs de prévention spécialisée (CNLAPS) et directeur de l’Association départementale pour le développement des actions de prévention des Bouches-du-Rhône (Addap 13) s’exprime sur l’implication des éducateurs de rue dans le champ de la prévention de la délinquance. Il appelle toutefois les professionnels à rester vigilants face au nouveau cadre gouvernemental sur l’échange d’informations.

Le secrétariat général du Comité interministériel de prévention de la délinquance a diffusé coup sur coup en juillet une nouvelle charte déontologique type sur l’échange d’information et un guide méthodologique sur l’implication de la prévention spécialisée dans le champ de la prévention de la délinquance. Quelle est votre réaction ?

Dès le lancement de la réflexion en 2013, le CNLAPS a été associé à l’élaboration du guide méthodologique qui, globalement, et comme l’a déjà exprimé le président Richard Pierre, reçoit un accueil plutôt positif dans les clubs de prévention spécialisée.

En réalité, ce document entérine le rôle à jouer des éducateurs de rue dans la prévention de la délinquance et traduit en conséquence une véritable reconnaissance de l’action des travailleurs sociaux dans le cadre des CLSPD.
En outre, ils confirment les orientations du Fonds interministériel de prévention de la délinquance en mettant l’accent sur les actions relevant de la prévention spécialisée. Je pense ...

POUR ALLER PLUS LOIN