logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/246164/un-deploiement-timide-des-bornes-electriques/

MOBILITÉ DURABLE
Un déploiement timide des bornes électriques
Frédéric Ville | A la une | Ingénierie | Publié le 13/08/2014 | Mis à jour le 01/08/2014

Ville pilote pour favoriser les véhicules électriques et déployer des infrastructures de recharge, Rennes Métropole bute encore sur un marché fébrile.

Rennes Métropole (Ille-et-Vilaine, 413 953 hab.) s’implique dans le volet « usages » du plan véhicule vert Bretagne (la région prenant en charge le volet industriel), ceci à travers trois chantiers : le déploiement des bornes, le soutien à l’acquisition de véhicules électriques et l’expérimentation de nouveaux usages. Rappelons qu’elle fait partie des treize villes pilotes à avoir adopté la charte du 13 avril 2010 et à avoir répondu à un appel à manifestation d’intérêt de l’État, visant tous deux à favoriser le déploiement des infrastructures de charge.

Rennes a, à ce jour, installé dix-huit bornes de recharge pour véhicules électriques, d’abord en parkings couverts, « là où on entre pour assez longtemps », selon Guillaume Porcher, chargé de mission mobilité à Rennes Métropole, puis sur voirie. Mais selon lui, « les bornes sont très peu utilisées, car les particuliers sont peu nombreux à aller au-delà de l’autonomie de 150 kilomètres et font donc le plein chez eux, sans avoir besoin de ...

REFERENCES

Fiche technique

  • Cadre : phase pilote 2011- 2015 de déploiement de bornes de recharge initiée par l’État et octroyant jusqu’à 50 % de l’investissement.
  • Bilan : 7 bornes (5 rapides et 2 lentes) installées en 2011 dans des parkings couverts en ouvrage à Rennes (150 000 euros TTC) ; 11 bornes « normale + accélérée » installées en 2014 sur voirie dont 6 sur Rennes et 5 dans l’agglomération (180 000 euros TTC) ; 5 bornes normales pour les besoins des neuf véhicules de Rennes et Rennes Métropole.
  • Contact : Guillaume Porcher : 02 99 86 62 96.


POUR ALLER PLUS LOIN