Lutte contre les espèces nuisibles

Les chenilles processionnaires sous haute surveillance

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

INRA -Jean-Claude Martin

La présence croissante des chenilles processionnaires en ville est une source de préoccupation importante pour les collectivités territoriales. Elle pose surtout des problèmes en termes de santé publique du fait du caractère hautement urticant des soies dont les chenilles sont recouvertes. De nombreuses méthodes de lutte peuvent être utilisées, voire associées.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En milieu urbain, les processionnaires du pin et du chêne constituent aujourd’hui non pas tant un problème phytosanitaire du fait des dégâts qu’elles causent – des défoliations et aff aiblissements des arbres hôtes – mais surtout un problème de santé publique.

Les dangers de la thaumétopoéine – En effet, ces chenilles sont recouvertes de multiples soies qui se détachent très facilement et s’accrochent, grâce à de petits harpons, sur la peau et les muqueuses. Outre l’effet de piqûre, elles libèrent également, en se cassant, une protéine aux propriétés toxiques et irritantes, la thaumétopoéine. Celle-ci provoque des brûlures, des démangeaisons, des inflammations, voire des nécroses de la peau et des muqueuses, avec un effet variable selon le niveau de contamination. Chez les ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Déchets : les nouvelles filières REP sont à la traîne

    Pour leur 16e édition, les rencontres Amorce / Eco-organismes qui se sont tenues le 24 janvier à Paris avaient du grain à moudre. Le big-bang des filières REP (responsabilité élargie des producteurs) annoncé en 2022 a fait «pschitt» et l’année 2023 ...

  • Le chemin vers la résilience hydrique détaillé au Sénat

    Etonnante synchronicité. Alors que tous les regards étaient tournés en direction du Carrefour des gestions locales de l’eau pour l’annonce de la planification écologique dans le secteur de l’eau par Christophe Béchu et Bérengère Couillard, c’est devant ...

  • « Plan eau » : quelles sont les attentes des collectivités ?

    Rendez-vous raté pour le plan « eau » du gouvernement qu'il était censé présenté au Carrefour des gestions locales de l’eau (CGLE) ! Si les conclusions de ce premier chantier de la planification écologique n’ont pas été annoncées, on sait cependant que ...

  • La reprise des concessions funéraires

    À l'expiration de la durée de la concession funéraire, se pose la question des reprises. Dans quelles conditions juridiques et matérielles doivent-elles s'opérer ? Cette problématique concerne également les concessions délivrées à perpétuité. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Les solutions pour organiser une ZFE

de Les webinaires de la Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP