logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/244558/aides-aux-ravalements-de-facade-un-outil-de-valorisation-du-patrimoine-architectural/

URBANISME
Aides aux ravalements de façade : un outil de valorisation du patrimoine architectural
Frédéric Ville | Ingénierie | Publié le 21/07/2014

La préservation et la valorisation du patrimoine bâti privé permettent à des collectivités d’être davantage attractives tout en gardant leur identité, en favorisant par exemple leur centre historique. Afin d’aider les propriétaires dans les travaux de ravalement, de nombreuses collectivités octroient des subventions sous conditions de respect de chartes ou de règles de qualité et, parfois, de ressources.

Certaines collectivités favorisent par des subventions les ravalements de façade dans leur centre historique. Ce sont, sauf exception (Jarny, La Réole, etc.), des villes d’au moins 10 000 habitants : Angers, Châlons-en-Champagne, Clermont-Ferrand, Châteaubriant, Epernay, Marseille, Montbéliard, Redon, Reims, Riom, Toulon, Vandœuvre-lès-Nancy, etc. Parfois, il s’agit de communautés de communes (Moyenne Vilaine et Semnon, Lannion-Trégor, Verdun, rives de Moselle, etc.), la région Lorraine n’aidant que les projets à cette échelle. L’avantage est alors de pouvoir inclure le patrimoine bâti rural.

Délimiter un périmètre – La première ...

POUR ALLER PLUS LOIN