Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Education

Réforme des rythmes scolaires : allégement des procédures et nouveaux financements à la rentrée

Publié le 17/07/2014 • Par Michèle Foin • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, France

La commission d’action sociale de la Cnaf s’est prononcée ce mardi 15 juillet 2014 pour un allégement des procédures de gestion de la réforme des rythmes scolaires et n’est pas hostile à une augmentation des financements.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les maires ont de quoi se réjouir. Et Jacques Pélissard, président de l’Association des maires de France (AMF), ne s’en est pas privé, selon le président du Conseil d’administration de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf), Jean-Louis Deroussen, qui l’a rencontré ce mercredi 16 juillet. La commission d’action sociale de la Cnaf, qui s’était réunie la veille, a en effet décidé de poursuivre l’accompagnement financier de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014, de simplifier les procédures de gestion, et d’abonder le volet pilotage du contrat enfance jeunesse (CEJ) :

Le financement des ALSH à taux allégé est prolongé

En janvier 2014, la Cnaf avait accepté, de manière transitoire, de financer les accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) des communes passées aux ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

3 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme des rythmes scolaires : allégement des procédures et nouveaux financements à la rentrée

Votre e-mail ne sera pas publié

eliott

19/07/2014 03h19

incroyable ! comme il reste des fonds , il faut les dépenser ! et puis que vient faire la CNAF dans l’organisation périscolaire ??? si un solde existe , on le reporte sur l’année suivante et on réduit les cotisations assurant cette caisse .

bravo à ces gestionnaires de pacotille.

figolu

29/07/2014 03h01

ou on désendette la CNAF!

moi74

26/08/2014 08h59

la CNAF dans le périscolaire?!!! cela vous étonne!!? la CNAF a toujours financé les temps périscolaires dans le cadre de la prestation de service et dans le cadre du contrat enfance jeunesse. sans l’aide financière de la CNAF beaucoup de petites et moyennes communes (et des grandes également) ne pourraient mettre en place des structures d’accueil des enfant durant le temps périscolaire. et cela depuis bien longtemps. sans cette aide financière les tarifs de garderie, de la pause méridienne, et des accueils de loisirs serient bien plus élévé. en contre partie les municipalité s’engage à mettre en place des activités de qualité, avec du personnel formé (formation que la cnaf finance également) , dans des locaux sécurisé et agréable à vicre ( subvention de fonctionnement et d’investissement par la cnaf également)
alors ne vous offusquez pas si la CNAF participe aux temps périscolaires et se sont des financements publics utilisés à bon escient. dans la région où je travail, ce sont les services de la caf qui ont mis en place des réunions de travail sur les temps périscolaires. plusieurs communes étaient regroupées une fois tous les 3 mois, pour travailler ensemble et échanger sur les différentes façons de mettre en place ces TAP . Réunions constructives qui nous permettent de vivre la rentrée scolaire sereinement.
voilà j’espère vous avoir suffisamment fait comprendre pourquoi la CNAF participe aux temps périscolaires.

Commenter
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement