Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Boris Petroff, nouveau président de l’association des anciens de l’Institut national des études territoriales

Fonction publique

Boris Petroff, nouveau président de l’association des anciens de l’Institut national des études territoriales

Publié le 07/12/1999 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A l’occasion des Entretiens territoriaux de Strasbourg (1-3 décembre), l’assemblée générale de l’association des anciens élèves de l’INET a désigné comme président Boris Petroff, directeur général du Comité national d’action sociale, en remplacement de Jacques Marsaud, ex-SG de Saint-Denis, désormais directeur général adjoint de la RATP. Un changement de président qui symbolise aussi un changement de stratégie pour l’association. Les anciens très revendicatifs par le passé ont décidé de devenir une force de proposition. « Aujourd’hui, nous nous sentons en phase avec le projet du CNFPT. L’association regroupe des cadres de métiers et de grades divers et nous sommes les seuls à apporter cet éclairage », explique Boris Petroff qui refuse toute tentation élitiste. « Nous voulons que les attachés responsables de collectivités de 10 000 à 20 000 habitants continuent à aller aux mêmes lieux de formation que les cadres dirigeants des plus grandes collectivités ».

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Boris Petroff, nouveau président de l’association des anciens de l’Institut national des études territoriales

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement