logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/241175/la-reforme-penale-enterine-lechange-dinformations-nominatives-au-sein-des-clspd/

PRÉVENTION DE LA RÉCIDIVE
La réforme pénale entérine l’échange d’informations nominatives au sein des CLSPD
Hervé Jouanneau | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | Publié le 30/06/2014 | Mis à jour le 01/07/2014

Les sénateurs ont adopté le 26 juin 2014 une série de dispositions visant les conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD). Au programme : l'inscription dans la loi des échanges "d'informations nominatives", la possibilité de créer des groupes de travail consacrés à l'exécution des peines, l'ouverture des conseils locaux aux parlementaires ou encore le conditionnement du FIPD aux actions de prévention de la récidive.

Alors que le débat parlementaire sur la réforme pénale s’est largement concentré sur la portée de la contrainte pénale, nouvelle mesure judiciaire voulue par le ministère de la Justice, le Sénat a adopté plusieurs dispositions concernant les conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD).

Des dispositions largement révisées en commission des lois, qui feront l’objet, comme toutes les autres mesures du texte, d’un arbitrage en commission mixte paritaire, à partir du 8 juillet prochain.

L’exécution des peines au menu du partenariat local – L’article 15 quater prévoit en effet que les groupes de travail des CLSPD « peuvent traiter des questions relatives à l’exécution des peines et à la prévention de la récidive ». Néanmoins, ces initiatives ne pourront être ...

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN