logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/240841/exclusif-le-budget-daction-sociale-de-la-cnaf-pourrait-etre-ampute-de-pres-d15-milliard-deuros-dici-a-2017/

FAMILLE
[Exclusif] Le budget d’action sociale de la Cnaf pourrait être amputé de près d’1,5 milliard d’euros d’ici à 2017
Michèle Foin | Actu expert santé social | Actu experts finances | France | Publié le 26/06/2014 | Mis à jour le 02/07/2014

En 2013, la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) a sous-consommé son budget d’action sociale de 243,7 millions d’euros. Sa tutelle souhaite les déduire des crédits de 2014, tout en maintenant le rythme de croissance de 7,5% par an jusqu’en 2017. Une décision qui reviendrait à priver les partenaires de la Cnaf (collectivités territoriales, associations…) de près d’1,5 milliards d’euros d’ici à 2017. Nous avons calculé le manque à gagner prévisible, année par année.

« Honnêtement, aujourd’hui, des augmentations de 7,5% par an, il n’y en a pas beaucoup dans les finances publiques. Je n’ose pas trop le dire parce que j’ai peur d’attirer l’attention dessus », a déclaré Laurence Rossignol, le 21 juin 2014 lors de l’assemblée générale de l’Union nationale des associations familiales (Unaf).
La secrétaire d’Etat chargée de la famille, des personnes âgées et de l’autonomie faisait référence à l’augmentation annuelle du Fonds national d’action sociale (Fnas), négociée en juillet 2013 dans le cadre de la Convention d’objectif et de gestion (COG) qui lie l’Etat et la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) de 2013 à 2017.

C’est malheureusement chose faite. La sécurité sociale, tutelle de la Cnaf, vient de se pencher ...