Assainissement

Est-il possible de prévoir que la totalité de la redevance d’assainissement repose sur une part fixe ?

| Mis à jour le 16/06/2014
Par • Club : Club Techni.Cités, Club finances

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Comme cela est précisé dans les articles R. 2224-19 et suivants du code général des collectivités territoriales, tout service public d’assainissement, quel que soit son mode d’exploitation, donne lieu à la perception de redevances d’assainissement, instituées par l’autorité organisatrice du service. Comme cela est précisé dans l’article R. 2224-19-2, la redevance d’assainissement collectif comprend une partie variable et, le cas échéant, une partie fixe. Cette dernière est calculée pour couvrir tout ou partie des charges fixes du service d’assainissement. Il n’est donc pas possible de prévoir que la totalité de la redevance repose sur une part fixe par branchement. En effet, l’exploitation du service d’assainissement génère des charges variables, notamment celles dépendant du volume d’eaux usées arrivant à la station de traitement.

Par ailleurs, l’article L. 2224-12-4 précise que la part fixe ne peut excéder un plafond précisé dans l’arrêté du 6 août 2007, sauf dans les communes touristiques visées à l’article L. 133-11 du code du tourisme. La seule exception prévue à l’article R. 2224-19-3 est la facturation forfaitaire de la redevance assainissement lorsque la consommation d’eau est calculée de façon forfaitaire, sur autorisation préfectorale, en raison d’une ressource en eau abondante et d’un nombre limité d’usagers raccordés au réseau (application du troisième alinéa du I de l’article L. 2224-12-4).

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Le Sipperec fait un premier pas vers les PPA

    Le syndicat d’énergie francilien a signé un accord avec trois fournisseurs d’électricité. L’occasion d’apprivoiser les contrats d’achat directs d’énergie renouvelable. ...

  • Qualité de l’air : l’Etat condamné à payer 10 M€ pour son inaction

    L’Etat est condamné à verser une astreinte record de 10 millions d’euros pour le non-respect de concentration de dioxyde d’azote et de particules fines dans l’air. ...

  • Brest veut massifier l’effacement diffus

    La métropole de Brest a noué un partenariat avec l’opérateur d’effacement Voltalis. L’objectif est double : sécuriser l’alimentation électrique et réduire les consommations d’énergie. ...

  • Comment développer un réseau de froid

    Les réseaux de froid sont encore peu développés en France. L’État a tout de même fixé l’objectif de tripler d’ici à 2028 la quantité de froid qu’ils délivrent. À quelles conditions et pour quels usages sont-ils pertinents ? ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP