logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/237277/un-outil-pour-predire-les-phytosanitaires-dans-les-captages-deau-sensibles/

POLLUTION DE L'EAU
Un outil pour prédire les phytosanitaires dans les captages d’eau sensibles
Hélène Huteau | Actu expert santé social | France | Publié le 04/06/2014

De jeunes entreprises orléanaises ont développé un outil, le Phytoscope, capable d’anticiper les pollutions pouvant migrer jusqu’aux captages d’eau, à partir des pratiques agricoles. Il a été présenté le 4 juin lors du congrès de l’Association scientifique et technique pour l'eau et l'environnement (Astee).

Un nouvel outil de modélisation, le Phytoscope, a été présenté le 4 juin 2014, au congrès de l’Astee à Orléans, pour sa capacité à prévoir les produits phytosanitaires, qui migrent jusqu’au captage d’eau, depuis les parcelles agricoles situées sur le périmètre de protection desdits captages. Inversement, les molécules retrouvées dans le captage permettront d’adapter éventuellement les pratiques agricoles en amont, en termes de produits épandus ou de types de cultures.

Repéré au niveau mondial – L’outil a été développé localement, sous l’impulsion de la mairie d’Orléans, qui a profité du renouvellement du contrat de DSP avec l’Orléanaise des Eaux (groupe Lyonnaise/Suez) en janvier 2012 pour lui demander de mettre au point cet outil. Mais cette ...

POUR ALLER PLUS LOIN