logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/237193/puissance-economique-des-super-regions-un-coup-depee-dans-leau/

DECENTRALISATION
Puissance économique des « super régions » : un coup d’épée dans l’eau ?
Pierre Cheminade | Actu experts finances | France | Publié le 04/06/2014 | Mis à jour le 19/06/2014

15 des 22 régions métropolitaines sont appelées à fusionner dans le cadre de la réforme territoriale présentée le 3 juin par François Hollande. Principal argument de l'exécutif et de l'ARF : conférer à ces nouvelles entités une taille et une capacité d'intervention de dimension européenne. Pourtant, à défaut de décupler les capacités budgétaires régionales, les rapprochements envisagés devraient seulement permettre de gommer les fortes disparités actuelles en termes de dépenses par habitant.

C’est l’argument massue brandi par le gouvernement pour justifier le regroupement des régions : des régions plus grandes seront plus à même du lutter à armes égales avec la puissance économique des lander allemands ou des régions espagnoles. Mais au regard des dépenses par habitant effectuées par les régions françaises au titre de leur budget 2013, il apparaît que les fusions envisagées par le gouvernement auront bien du mal à doter les futures « super régions » d’une puissance de frappe économique équivalente à celle de leurs homologues européennes.
La principale conséquence de la réduction du nombre de régions sera d’homogénéiser le montant moyen dépensé par habitant. Ainsi, l’écart maximal n’ira que de 396 euros par habitant en ...