logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/237126/reforme-penale-trois-scientifiques-refutent-les-accusations-de-laxisme/

JUSTICE
Réforme pénale : trois scientifiques réfutent les accusations de laxisme
Hervé Jouanneau, Hugo Soutra | Actu experts prévention sécurité | Publié le 04/06/2014 | Mis à jour le 05/06/2014

Dans une tribune publiée lundi 2 juin 2014 dans Libération, les universitaires Laurent Mucchielli, Christian Mouhanna et Virginie Gautron, spécialistes de la délinquance, démontrent que les accusations de laxisme qui frappent la réforme pénale sont idéologiques et ne correspondent pas à la réalité.

Alors que le débat suscité par la réforme pénale bat son plein, trois universitaires de renom, spécialistes de la délinquance,dénoncent la « démagogie irresponsable » du « lobby sécuritaire. »

Ils accusent « responsables politiques et idéologues-essayistes » de « faire dire n’importe quoi aux statistiques, discréditer la magistrature en l’accusant à tort de laxisme, dénaturer la portée et les effets prévisibles de la réforme proposée, et opposer avec simplisme les intérêts des victimes à ceux des condamnés ».

Contre les idées reçues – Dans ce texte publié dans le quotidien Libération du 2 juin, Virginie Gautron, maître de conférences en droit pénal et sciences criminelles à l’Université de Nantes, Christian Mouhanna, directeur adjoint du Centre ...

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN