Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Grève à la direction de la solidarité du conseil général de l’Hérault

Publié le 14/11/2000 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une partie des personnels de la direction de la solidarité départementale (DSD) de l’Hérault, était en grève le lundi 13 novembre. « Suite à la signature du protocole d’accord sur la RTT, et compte-tenu des engagements pris par la collectivité pour ce qui concerne la résorption de la précarité, nous revendiquons la titularisation de 9 agents au sein des agences de la solidarité départementale », indique Christophe Fraisse, de la CFDT-Interco. Les représentants des syndicats CGT, CFDT, et FO, co-signataires, revendiquent également la création de 6 postes au sein des commissions locales d’insertion (CLI), consécutivement au passage aux 35h. Enfin, les syndicats exigent la signature d’un plan de résorption de l’emploi précaire. La collectivité s’est engagée à titulariser 3 des 9 agents contractuels des agences de la solidarité départementale, et a indiqué que les renforts d’effectifs au sein des CLI interviendront courant 2001. Des discussions sur la résorption de l’emploi précaire devraient s’engager le mois prochain. Le travail a repris après ces annonces. Mais « ces promesses sont insuffisantes, estime Christophe Fraisse ». Prochaine étape lors de l’AG du 27 novembre prochain.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Grève à la direction de la solidarité du conseil général de l’Hérault

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement