logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/235486/rythmes-scolaires-nouvelle-contestation-de-lamf-en-desespoir-de-cause/

EDUCATION
Rythmes scolaires : nouvelle contestation de l’AMF, en désespoir de cause
Delphine Gerbeau | Actu expert Education et Vie scolaire | France | Publié le 22/05/2014

L'Association des maires de France continue la bataille contre le décret Peillon prévoyant le passage à la semaine de classe de 4 jours et demi, malgré les assouplissements annoncés par son successeur Benoît Hamon, le nouveau ministre de l'Education nationale.

Alors que certains maires UMP persistent à refuser d’appliquer la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014,et ont pris des délibérations en ce sens, malgré les assouplissements autorisés par le décret du 7 mai 2014, l’Association des maires de France, dans un communiqué du 22 mai, a réaffirmé ses inquiétudes. « La réponse de l’Etat sur les aides financières reste insuffisante alors que le coût annuel de la réforme a été estimé à environ un milliard d’euros par l’AMF et par la mission d’information sur les rythmes scolaires du Sénat », cette dernière ayant d’ailleurs vu son rapport rejeté par les sénateurs le 16 mai.

Benoît Hamon a en effet annoncé une prorogation pour l’année 2015 – 2016 du fonds d’amorçage, mais refuse pour ...