logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/235028/les-voisins-vigilants-1-une-participation-citoyenne/

ECHANGE D'EXPÉRIENCES
Les « Voisins vigilants » (1) : une participation citoyenne
La redaction du Club Prevention Securite | Fiches pratiques de la police territoriale | Publié le 06/06/2014

Lancé en juin 2011 par une circulaire du ministère de l’Intérieur, le dispositif de participation citoyenne, souvent renommé « Voisins vigilants », gagne du terrain. Son objectif principal est de prévenir les cambriolages par la mise en place d’une solidarité de voisins, organisés pour donner l’alerte aux services de police et de gendarmerie.

Historique

Inspiré du dispositif de « neighbourhood watch » (« surveillance de quartier »), mis en oeuvre notamment aux États-Unis depuis 1960, repris au milieu des années 1980 puis généralisé en Grande-Bretagne, le dispositif « Voisins vigilants » a fait son chemin depuis la première initiative locale en 2002 à Saint-Paul-de-Vence (Alpes-Maritimes) dans le but, surtout, de lutter contre les cambriolages.

Une cinquantaine de communes des Alpes-Maritimes ont tout d’abord mis en place à titre expérimental le concept, avant de passer le relais, entre autres, au Nord, au Haut-Rhin ou encore à la Drôme, où plusieurs élus ont à leur tour accepté de faire le test.

Au 1er février 2014, selon la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN), 805 communes réparties dans 56 départements avaient ...

POUR ALLER PLUS LOIN