Rémunérations

Paris : les adjoints techniques de la direction des sports en grève depuis fin février

| Mis à jour le 20/05/2014
Par • Club : Club Techni.Cités, Club RH

Le mouvement de protestation au sujet du montant de la prime pour les agents de la Direction de la jeunesse et des sports qui travaillent le dimanche, qui a débuté le 23 février 2014, continue. L’ouverture de négociations pour tous les agents concernés par le travail dominical est prévue pour juin, assure la Mairie de Paris.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A l’origine de la grogne, le montant de la prime dominicale pour les agents qui travaillent le dimanche dans les gymnases, piscines, stades et autres bains-douches municipaux. Cette prime est actuellement de 44,79 euros par dimanche (un ou deux dimanches travaillés par mois, les adjoints techniques travaillant en roulement). Une intersyndicale CGT – FO – SUD – SUPAP-FSU a été constituée pour réclamer 180 euros.

« Nos collègues des bibliothèques perçoivent 100 euros pour cinq heures de travail. Et ce depuis fin 2010. Nous travaillons 10 heures le dimanche », explique Thierry Hubswerlin, responsable de la section sport à la CGT.

Négociations en juin – A la Mairie de Paris, on assure vouloir traiter le sujet « de manière globale » et aller vers une harmonisation. En effet, de nombreux agents travaillent le dimanche (maîtres-nageurs, adjoints techniques du service propreté, des parcs et jardins, agents de surveillance des musées, du service de protection de la ville de Paris). « Les discussions, qui ont déjà commencé, doivent s’intensifier dans le cadre de l’agenda social qui va s’ouvrir en juin avec les syndicats et les directions concernées », explique-t-on au service de presse de la mairie.

« Un événement qui nous avait déjà plus ou moins été promis il y a deux ans, au moment où les bibliothécaires ont obtenu la revalorisation de leur prime  », relativise Thierry Hubswerlin.

Harmonisation par le bas ? – Sur son blog, le syndicat CGT culture de la direction des affaires culturelles de la Ville de Paris exprime d’ailleurs aussi son inquiétude. Il relate une rumeur d’harmonisation vers le bas, avec une prime de 60 euros pour tous les agents qui travaillent le dimanche.

Quoi qu’il en soit, le mouvement de la direction de la jeunesse et des sports dure. Le taux de grévistes est toujours d’environ 50 % chaque dimanche. « Nous tenons bon. On verra bien ce qui se passera en juin », explique Xavier Monrose, représentant FO.

cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Plus de moyens pour la transition écologique en 2022

    Le ministère de la Transition écologique voit son budget augmenter en 2022, selon le projet de Loi de finances présenté ce matin par le gouvernement lors du conseil des ministres. Mais il subit encore des pertes d'emplois. ...

  • Les challengers de la SNCF veulent rouvrir des lignes abandonnées

    La récente victoire de Transdev pour exploiter une ligne TER en région Paca et l’arrivée imminente de trains à grande vitesse italiens et espagnols en France occultent une autre conséquence de la libéralisation du rail : la réouverture de lignes secondaires ...

  • Le Cerema et l’Inria s’allient pour une meilleure gestion des routes

    Cet été, le Cerema et l’Inria ont signé un projet de recherche sur 4 ans, baptisé Road-AI. Il s’agit de mettre en place une nouvelle gestion des infrastructures routières par le biais de solutions numériques. ...

  • Conseils pour acquérir sans risque une friche polluée

    La loi "Climat et résilience" impose une diminution conséquente du rythme de l'artificialisation des sols dans les dix prochaines années. La réhabilitation et la reconversion des friches industrielles ou administratives devient alors un véritable enjeu. Rapha ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP