Rémunérations

Paris : les adjoints techniques de la direction des sports en grève depuis fin février

| Mis à jour le 20/05/2014
Par • Club : Club Techni.Cités, Club RH

Le mouvement de protestation au sujet du montant de la prime pour les agents de la Direction de la jeunesse et des sports qui travaillent le dimanche, qui a débuté le 23 février 2014, continue. L’ouverture de négociations pour tous les agents concernés par le travail dominical est prévue pour juin, assure la Mairie de Paris.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A l’origine de la grogne, le montant de la prime dominicale pour les agents qui travaillent le dimanche dans les gymnases, piscines, stades et autres bains-douches municipaux. Cette prime est actuellement de 44,79 euros par dimanche (un ou deux dimanches travaillés par mois, les adjoints techniques travaillant en roulement). Une intersyndicale CGT – FO – SUD – SUPAP-FSU a été constituée pour réclamer 180 euros.

« Nos collègues des bibliothèques perçoivent 100 euros pour cinq heures de travail. Et ce depuis fin 2010. Nous travaillons 10 heures le dimanche », explique Thierry Hubswerlin, responsable de la section sport à la CGT.

Négociations en juin – A la Mairie de Paris, on assure vouloir traiter le sujet « de manière globale » et aller vers une harmonisation. En effet, de nombreux agents travaillent le dimanche (maîtres-nageurs, adjoints techniques du service propreté, des parcs et jardins, agents de surveillance des musées, du service de protection de la ville de Paris). « Les discussions, qui ont déjà commencé, doivent s’intensifier dans le cadre de l’agenda social qui va s’ouvrir en juin avec les syndicats et les directions concernées », explique-t-on au service de presse de la mairie.

« Un événement qui nous avait déjà plus ou moins été promis il y a deux ans, au moment où les bibliothécaires ont obtenu la revalorisation de leur prime  », relativise Thierry Hubswerlin.

Harmonisation par le bas ? – Sur son blog, le syndicat CGT culture de la direction des affaires culturelles de la Ville de Paris exprime d’ailleurs aussi son inquiétude. Il relate une rumeur d’harmonisation vers le bas, avec une prime de 60 euros pour tous les agents qui travaillent le dimanche.

Quoi qu’il en soit, le mouvement de la direction de la jeunesse et des sports dure. Le taux de grévistes est toujours d’environ 50 % chaque dimanche. « Nous tenons bon. On verra bien ce qui se passera en juin », explique Xavier Monrose, représentant FO.

cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Verdir les flottes de bus, oui, mais comment ?

    Les textes européens prévoient la fin des moteurs thermiques de flottes de bus aux mêmes échéances que pour les voitures, avec un Pacte vert européen qui veut réduire les émissions de gaz à effet de serre de 55 % d'ici à 2030. Mais comment s’y prendre pour ...

  • Intercommunalités : le climat n’est plus une affaire de spécialistes

    Longtemps cantonnée au service « transition écologique », la question climatique a désormais la faveur des élus et des agents territoriaux dans les intercommunalités volontaristes. Le plan climat-air-énergie territorial devient dès lors un outil au service de ...

  • Brive Agglo se fâche contre Orange sur le déploiement de la fibre

    Orange devait apporter le 100% fibre fin 2020. Mais devant son incapacité à achever le réseau, malgré de nombreuses relances, l'agglomération de Brive en appelle au gouvernement pour mettre l'opérateur en demeure et confier la fin du déploiement à son syndicat ...

  • Météo France dessine le futur climatique de chaque commune

    A quoi votre commune devra-t-elle s’adapter en 2050 ? C’est la question à laquelle Météo France a souhaité répondre avec sa plateforme «climadiag commune», dévoilée lors du Salon des maires et des collectivités locales 2022. Un service innovant qui rend ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP