logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/234737/alain-guengant-la-dgf-dun-nombre-croissant-de-collectivites-va-disparaitre/

FINANCES LOCALES
Alain Guengant : « La DGF d’un nombre croissant de collectivités va disparaître »
Fabienne Proux | A la Une finances | Actu experts finances | Publié le 23/05/2014 | Mis à jour le 21/05/2014

A l’occasion d’une étude réalisée pour la Caisse des dépôts, Alain Guengant, directeur de recherche honoraire du CNRS, anticipe une baisse « sans précédent » des concours de l’Etat aux collectivités locales à hauteur de 27 milliards d’euros jusqu’en 2017. Les impacts à moyen terme sur les finances des collectivités locales se traduiront par une réduction de la dépense publique locale, notamment des investissements, un recours élevé à l’emprunt et une forte concentration des prélèvements de péréquation, essentiellement sur les grandes villes.

Pourquoi la baisse des recettes des collectivités locales s’élèvera en 2017 à 27 milliards d’euros ?

La montée en puissance des 11 milliards d’euros de contribution des collectivités locales à la baisse des dépenses publiques de 50 milliards, sera de – 3 milliards en 2015, – 4 milliards en 2016 et autant en 2017. Au final, la baisse sera bien de 11 milliards par rapport à 2014, mais de 12,5 milliards par rapport à 2013. En cumulée, et si la réduction de 1,5 milliard par an se poursuit en 2016 et 2017 (soit 6 milliards sur 2014-2017), la perte de recettes pour les collectivités sur la période 2014-2017 atteint – 27 milliards d’euros, soit une baisse sans précédent dans les concours de l’Etat aux collectivités locales.
Si la répartition de cette réduction de 2014 était répliquée ...