logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/23440/centres-dappels-orleans-sature/

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
Centres d’appels : Orléans sature
La Rédaction | France | Publié le 12/01/2001

Le maire d’Orléans Jean-Pierre Sueur vient de décider de ne plus soutenir les demandes d’implantation de trois nouveaux centres d’appels sur le territoire de la commune. En 18 mois, 1800 emplois ont été créés dans ce seul secteur d’activité, et les prévisions tablent sur 3000 emplois en 2002. « Orléans connaît un développement économique très fort depuis deux ans, explique Jean-Pierre Sueur, mais nous ne voulons pas tomber dans le « tout centre d’appel ». Nous voulons éviter d’assécher le marché de l’emploi dans ce secteur. Nous pensons aussi que le tissu industriel ne doit pas être trop spécialisé ». « Bien sûr, précise Jean-Louis Heyer, au service d’action économique, il ne s’agit pas d’interdire, mais de montrer aux entrepreneurs que de nouvelles implantations dans ce secteur sur notre bassin d’emploi serait dommageable pour tous ». Le dernier dossier accepté était présenté par la filiale d’une société déjà implantée à Orléans.