Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Le FAS est mort, vive le FAS

Publié le 16/01/2001 • Par La Rédaction • dans : France

Lors d’un discours prononcé mardi 16 janvier devant l’assemblée générale du fonds d’action sociale (FAS), Elisabeth Guigou, ministre de l’emploi et de la solidarité a confirmé le changement de nom de ce fonds d’aide, adopté le 9 janvier par le Sénat dans le cadre de la discussion sur la proposition de loi contre les discriminations. Le FASTIF (nom complet du FAS, fonds d’action sociale pour les travailleurs immigrés et leurs familles) devient ainsi le fonds d’action sociale et de soutien pour l’intégration et la lutte contre les discriminations (FASID). Plus qu’un simple changement formel, ce nouveau nom illustre, le fait que « les publics du FAS ne sont plus limités aux immigrés identifiés selon le critère de nationalité, mais plus généralement aux personnes issues de l’immigration (…) nonobstant l’éventuelle acquisition de la nationalité française ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le FAS est mort, vive le FAS

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement