Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Lutte contre le terrorisme

Le plan anti-jihad sollicite les collectivités

Publié le 24/04/2014 • Par Hervé Jouanneau • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

Jihad-islamisme-combattant2
Oleg_Zabielin - Fotolia.com
Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a présenté le 23 avril 2014 un ensemble de mesures pour lutter contre les filières jihadistes vers la Syrie. Ce plan y associe les collectivités au titre de la prévention et de la réinsertion individualisée des candidats au terrorisme.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La lutte contre le terrorisme, affaire de tous ? Le plan de lutte contre les filières jihadistes présenté le 23 avril 2014 en conseil des ministres par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, n’ignore pas les collectivités. Bien au contraire, le volet préventif de ce plan veut même les associer.

Au-delà des mesures destinées à freiner les départs vers la Syrie ou à punir les candidats au Jihad, le plan fait en effet une priorité de l’accompagnement des familles.

Mobilisation de l’Etat local – Tout d’abord, la création d’un numéro vert et d’une plate-forme de signalement sur internet seront créés pour les familles. Celles-ci seront aussitôt pris en charge par les préfets qui mobiliseront « tous les moyens de l’Etat : la Protection judiciaire de la jeunesse, les centres de prévention de la délinquance, l’administration de l’Éducation nationale et les services sociaux », a déclaré le ministre.

Une expérimentation ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le plan anti-jihad sollicite les collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement