Déchets

Collecte des biodéchets : les atouts et les freins

| Mis à jour le 02/07/2015
Par • Club : Club Techni.Cités

Patryssia - Fotolia

La collecte séparée des biodéchets peine à décoller : seulement 9% de la population est concernée. Quels sont les atouts et les freins de cette filière ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Biodéchets : comment les trier en ville ?

La collecte en porte-à-porte de déchets alimentaires avec ou sans déchets de jardin touche 5,9 millions d’habitants, soit 9 % de la population française et 2,75 fois plus qu’en 2005. Ce sont ainsi 233 000 tonnes qui sont collectées, soit 40 kg/an/habitant desservi. Sur 2,4 millions d’habitants concernés uniquement par une collecte de déchets de cuisine, le ratio moyen est de 18 kg/hab. contre 55 kg./hab., en cas de mélange avec des déchets de jardin(1).

La collecte séparée ne plombe pas les coûts globaux – A côté de l’Allemagne où près de 60 % de la population est desservie, les marges de progrès sont énormes. La question du coût vient tout de suite à l’esprit. La collecte séparée et le traitement d’une tonne de biodéchets coûte en moyenne en France de 350 ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
cet article est en relation avec
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Transports collectifs : un 4e appel à projets va (enfin) être lancé

    Bonne nouvelle pour les collectivités désireuses de lancer de nouveaux projets de transports collectifs : la gouvernement a confirmé le lancement d'un 4e appel à projets. Son enveloppe sera de 450 millions d'euros, mais son calendrier et ses modalités restent ...

  • Les dépenses énergétiques des collectivités locales

    Une étude de l’Ademe révèle que le bâtiment est le poste de dépense énergétique le plus important des collectivités territoriales. Elle montre également que ces dernières ont réussi à diminuer leurs consommations. ...

  • Énergie, climat : la France revoit ses ambitions à la baisse

    Mis en consultation lundi 20 janvier 2020, les projets de Stratégie nationale bas-carbone (SNBC) et de Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) actent la hausse des budgets d’émissions à ne pas dépasser dans les années à venir. Ils n’apportent pas de ...

  • Gouvernance de l’eau : trop de règles tue la règle

    En analysant la gouvernance de l’eau depuis 1750, des chercheurs démontrent que l’inflation perpétuelle des règles, loin d’améliorer les choses, peut générer des dysfonctionnements. La pierre d’achoppement serait notamment la divergence d’intérêt ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP