logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/230891/valls-precise-leffort-de-50-milliards-deconomies-demande-aux-francais/

FINANCES PUBLIQUES
Valls précise l’effort de 50 milliards d’économies demandé aux Français
Cédric Néauavec l'AFP | Actu expert Education et Vie scolaire | Actu expert santé social | France | Toute l'actu RH | Publié le 16/04/2014 | Mis à jour le 13/01/2015

Prestations sociales non revalorisées, report des mesures contre l'exclusion, gel du point d'indice des fonctionnaires : le Premier ministre Manuel Valls a détaillé mercredi 16 avril le programme de 50 milliards d'économies, promettant de ne toucher ni au Smic ni aux minima sociaux.

Dans un exercice exceptionnel, c’est le Premier ministre qui s’est exprimé mercredi à la sortie du Conseil des ministres – en lieu et place du porte-parole du gouvernement – pour annoncer quels efforts allaient être demandés à l’ensemble des Français. Promettant des efforts « justes », « collectifs » et « équitablement répartis », il a également distillé quelques garanties sur la préservation du modèle social français.

« Un seul objectif: le bien commun! », a déclaré M. Valls, en introduction de son discours.

Il a balayé d’emblée la polémique naissante sur un salaire transitoire inférieur au Smic, par exemple pour encourager l’embauche des jeunes, promettant « avec force » de ne pas « remettre en cause » le salaire minimum (1.445 euros bruts aujourd’hui).

Les 50 milliards d’économies sur la dépense ...