Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prostitution

Au sud de Béziers, des collectivités prennent conjointement des arrêtés anti-prostitution

Publié le 03/04/2014 • Par Sylvie Brouillet • dans : Actu experts prévention sécurité

prostitution
Flickr
Quatre communes situées le long de la RD 609 (au Sud de Béziers) et le département de l’Hérault ont pris des arrêtés d’interdiction de stationnement des prostituées. Ils s’appuient sur les « risques pour l’hygiène, la salubrité et la santé publique » et la sécurité routière. C’est un nouvel outil du comité de pilotage mis en place entre l’Etat et les collectivités afin d’appréhender une situation qui suscite l’exaspération de riverains.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Plusieurs dizaines de prostituées s’affairent aux abords de la route départementale RD 609, sur douze kilomètres au sud de Béziers.
La situation, qui dure depuis un certain temps, a engendré un « Collectif de Périès anti-prostitution » de la part de riverains « excédés ». Elle a aussi suscité la naissance d’un comité de pilotage associant l’Etat et les collectivités locales en juin 2013.

Opérations coup-de-poing – « J’ai souhaité un partenariat avec les élus, indique mi-mars le sous-préfet de Béziers Nicolas de Maistre. C’est un sujet passionnel, il faut trouver un équilibre, délicat. Il ne s’agit pas de lutter contre la prostitution, légale en France. Notre cible prioritaire, ce sont les proxénètes. »

En 2013, l’évacuation du camp rom tout ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Régions

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Au sud de Béziers, des collectivités prennent conjointement des arrêtés anti-prostitution

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement