Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financement

La SFIL s’attend à une accélération de la désensibilisation des emprunts sensibles avec le fonds de soutien

Publié le 01/04/2014 • Par Raphaël Richard • dans : Actu experts finances

Credit-emprunt
Nicolas Angevin - Fotolia.com
A l'occasion de la publication de son rapport annuel 2013, la Caisse française de financement local (Caffil) - l'établissement de crédit de la Société de financement local (Sfil) - annonce que "le fonds de soutien aux collectivités locales ayant contracté des emprunts structurés ... va permettre d’accélérer la transformation de ces prêts en crédits à taux fixe". Son encours de produits sensibles est passé de 8,5 à 7,6 milliards d'euros en un an.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La santé de la Sfil et de la Caffil font l’objet de nombreuses questions. A l’occasion du rapport annuel de la 2nde, elle affiche une grande satisfaction : « Une première année d’activité qui confirme la capacité de la Caffil à remplir pleinement sa mission de refinancement du secteur public local. »
Malgré les doutes et les critiques notamment sur sa gestion des emprunts sensibles hérités de Dexia, elle estime clôturer « avec succès » l’exercice 2013 avec notamment 3,1 milliards d’euros levés sur les marchés et 1 milliard d’euros de prêts acquis auprès de La Banque postale en 2013.

« Au sein d’un cover pool de grande qualité , le portefeuille de prêts structurés sensibles s’élève à 7,6 milliards ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Références

Rapport annuel 2013 - Caffil - mars 2014

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La SFIL s’attend à une accélération de la désensibilisation des emprunts sensibles avec le fonds de soutien

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement