logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/227683/le-secteur-public-local-francais-strategique-pour-la-deutsche-pfandbriefbank/

FINANCEMENT
Le secteur public local français « stratégique » pour la Deutsche Pfandbriefbank
Fabienne Proux | A la Une finances | Actu experts finances | Publié le 01/04/2014

Avec 8 % de part de marché et 6 % de l’encours de dette des collectivités locales, les banques allemandes restent les principaux acteurs étrangers du financement du secteur public local hexagonal qui se présente comme un débouché « rentable » et « sans risque ».

La concurrence exacerbée sur le marché français du financement des collectivités locales en 2013 a pénalisé les banques étrangères (essentiellement allemandes), réduisant de près de moitié leur part de marché en un an : 14 % en 2012 et 8 % en 2013, selon l’Observatoire 2014 Finance active.
Toutefois, la Deutsche Pfandbriefbank (pbb), principal acteur bancaire étranger sur le secteur public local français, et dans une moindre mesure la Saar Landesbank (SaarLB) et la Helaba Landesbank Hessen-Thürigen (Helaba), « confirment leur place d’année en année », assure Matthieu Collette, responsable des études économiques et financières chez Finance active.
A elles 3, elles totalisent 8 % des crédits bancaires long terme nouveaux souscrits en 2013, soit davantage que la Société générale et presque ...