Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financement

Le secteur public local français « stratégique » pour la Deutsche Pfandbriefbank

Publié le 01/04/2014 • Par Fabienne Proux • dans : A la Une finances, Actu experts finances

Drapeaux France Allemagne Europe
Fotolia
Avec 8 % de part de marché et 6 % de l’encours de dette des collectivités locales, les banques allemandes restent les principaux acteurs étrangers du financement du secteur public local hexagonal qui se présente comme un débouché « rentable » et « sans risque ».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La concurrence exacerbée sur le marché français du financement des collectivités locales en 2013 a pénalisé les banques étrangères (essentiellement allemandes), réduisant de près de moitié leur part de marché en un an : 14 % en 2012 et 8 % en 2013, selon l’Observatoire 2014 Finance active.
Toutefois, la Deutsche Pfandbriefbank (pbb), principal acteur bancaire étranger sur le secteur public local français, et dans une moindre mesure la Saar Landesbank (SaarLB) et la Helaba Landesbank Hessen-Thürigen (Helaba), « confirment leur place d’année en année », assure Matthieu Collette, responsable des études économiques et financières chez Finance active.
A elles 3, elles totalisent 8 % des crédits bancaires long terme nouveaux souscrits en 2013, soit davantage que la Société générale et presque ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le secteur public local français « stratégique » pour la Deutsche Pfandbriefbank

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement